Vendredi 14 octobre 2011 5 14 /10 /Oct /2011 20:07

pascal Terrasse retraite 60 ans françois hollande mensonge    François hollande Martine Aubry menteur rigueur

 

Retraite à 60 ans : les aveux du conseiller de Hollande

 

Jamais un candidat de gauche ne s'était aussi clairement moqué des salariés et de son électorat avant même sa désignation : alors qu'il prétendait encore il y a quelques jours rétablir l'âge légal à 60 ans, son conseiller économique - Pascal Terrasse - affirme que cette mesure ne sera pas mise en oeuvre, et que de surcroit cette borne sera portée à 65 ans! Bravo Sarko-Fillon n'en demandaient pas tant! (Hollande double jeu! Votez Aubry au deuxième tour des primaires!)

 

Les 3 millions de manifestants qui sont descendus à plusieurs reprises dans la rue contre ce projet de loi en 2010 apprécieront le sens du mépris dont témoigne cet enregistrement.

 

manifestation etudiants reforme retraite mépris

 

Où est donc la crédibilité du candidat Hollande? Comment prétendre rassembler la gauche (parmi laquelle les salariés et la gauche de la gauche) demain face à Sarkozy lorsque le conseiller de Hollande affirme en coulisse ce que la droite ne cesse de répéter niant la faisabilité financière de l'abrogation de cette réforme fétiche de Sarkozy.

 

Arrangements et négociations de dernière minute...

 

Ces arrangements de dernière minute avec Royal et surtout Montebourg qui dégustait hier une bière avec lui (un choix "personnel", somme toute) donne l'image d'un candidat combinard et inconséquent ( Hollande : hold-up à tous les étages!) et qu'il sera beaucoup plus facile à la droite de battre. Cette synthèse indigeste entre Valls et Montebourg n'est pas crédible et rassembleuse! 

 

 

Montebourg trinque bière françois Hollande trahison rigueur primaire socialiste candidat Martine Aubry 2ème tour 

 

Je suis resté estomaqué de la déclaration de  Montebourg faisant part de son prétendu "choix personnel" à voter Hollande. En apportant de fait son soutien à celui qui n'a cessé de draguer le patronat, les agences de notations et les instituts de sondage pour mieux asseoir sa candidature ( Candidat Hollande, attention rigueur! ), Montebourg commet une belle escroquerie à l'égard de 17% qui se sont portés sur lui espérant une véritable "transformation sociale".

 

Montebourg se moque de la question des retraites et des salaires, préférant endosser l'habit du père la morale pour ériger Hollande en candidat plus éthique que Aubry (cela reste à démontrer, rappelons-nous du cas Navarro, coordinateur de la campagne Hollande...)

 

Salariés, chômeurs, retraités, étudiants, il est encore temps de faire mentir une deuxième fois les sondages et les calculs politicards! Barrons la route à François Hollande ; au 2nd tour, votons Aubry!

 

Il est encore temps pour se mobiliser, puisque les médias nous rendent inaudibles faisons circuler le message de proche en proche : pas une voix au candidat de la poursuite des politiques de rigueur!

 

 

 

 

 

 

 

Par Méduse
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Le blog de Méduse

Liens

dette audit pétition austérité rigueur pillage privatisation sarkozy citoyen révolution démocratique audit

 

Jean Luc Mélenchon candidat Front de Gauche Humain D'abord révolution citoyenne indignés gauche rigueur austérité relance planification écologique

http://labs.ebuzzing.fr

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus